Fashion Week

Qui se cache derrière BOYY?

by Mathilde Berthier, France
09.10.2017
Elle voulait devenir ambassadrice, lui, photographe de paysages... Mais c'est finalement dans la mode que Wannasiri Kongman et Jesse Dorsey font des leurs avec BOYY, leur marque de souliers et de sacs made in Italy.

D'où venez-vous ?
Wannasiri : Jesse vient de Montréal, au Canada. Moi je suis née à Bangkok, en Thaïlande.
 
Votre rencontre ? 
Wannasiri : Je me souviens d'une nuit très froide de février, à New York...

Pourquoi avoir choisi la création de sacs ? 
Jesse : Wannasiri a toujours été obsédée par les sacs. Un jour, lassé de l'entendre parler de ça, je lui ai dit : "Tu n'as qu'à dessiner les tiens!" (rires) 

Le sens caché de BOYY ?
Jesse : Tous les Thaïlandais ont des surnoms uniques et non-conventionnels. Wannasiri, c'est "Boy". Ce petit nom fait écho à la philosophie de notre marque : les accessoires féminins doivent toujours avoir une part de masculinité, comme le yin et le yang.

Trois mots pour définir votre style ?
Wannasiri : Masculin, intemporel, ludique. 

Si BOYY était un film... 
Wannasiri : Un mélange de Diamants sur canapé et de James Bond 007 contre Dr No pour notre modèle "Bucckle". Un Barbapapa version science-fiction pour le "Eyelet". 

La boucle et l'oeillet sont deux de vos signatures... Pourquoi ?
Jesse : L'idée de la boucle est née d'une ceinture XXL des années 1970 que Wannasiri avait trouvée dans une friperie... L'oeillet, lui, vient de notre inconscient. Nous avons un petit garçon de 16 mois et je pense que ses jouets, ses livres, ses dessins nous ont incités à imaginer des accessoires qui soient avant tout des objets, et pas seulement des sacs. 

Quand et pourquoi avoir commencé à dessiner des chaussures ? 
Wannasiri : Nous n'avons jamais planifié quoi que ce soit. Nous laissions les inspirations venir à nous, jusqu'au jour où l'idée des "Loafurs", nos fameux mocassins à fourrure et chaînette, a émergé. 

Quelle doit être la première qualité d'un accessoire de mode ?
Jesse : Susciter le désir. 

Où sont fabriquées vos créations ?
Wannasiri : Les sacs sont assemblés à Bangkok, où nous vivons, à partir de matériaux transalpins. Les chaussures, elles, sont 100% made in Italy.

Dernière question : si vous pouviez voyager dans le temps, quelle époque choisiriez-vous ?
Jesse : Wannasiri choisirait les années 1920... Moi, je suis né dans les années 1970, alors j'adorerais les redécouvrir en tant qu'adulte. 

www.boyybag.com

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous