Fashion Week

Que retenir du défilé Fall 2019 de Liam Hodges ?

FASHION WEEK DE LONDRES - JOUR 1
Reading time 2 minutes

LE LIEU

Au coeur de The Old Truman Brewery, une ancienne usine rénovée en lieu d'exposition que le British Fashion Council a officiellement choisi pour accueillir ses talents. Liam Hodges avait placé des arcs multicolores pour y faires défiler ses mannequins. Une chanteuse d'opéra a ensuite clos le show lors du final en interprétant un morceau qui a donné des frissons au public présent.

LE BRIEF

Pour cette collection le designer anglais a été inspiré par le film "Hackers" sorti en 1995 avec Anglina Jolie, et par un travail autour de l'identité et de la vie interdimensionnelle. Le clin d'oeil au film est direct puisqu'on pouvait apercevoir un t-shirt portant l'inscription "The martians are coming to save the earth" similaire à celui que portait Jesse Bradford dans le long-métrage. Liam Hodges n'a pas manqué de montrer son inspiration des années 1990 et 2000 avec des pantalons cargo et des vestes en tie and dye, des joggings en camo et des jeux de superposition. Il y avait également quelque chose d'agréablement mélancolique dans ce défilé, en décalage complet avec les pièces présentées qui explosaient littéralement aux yeux en faisant trembler le streetwear d'aujourd'hui. Le designer a également révélé le fruit de sa collaboration avec la marque italienne Ellesse qui a notamment travaillé sur les chaussures portées par les mannequins.

LE DÉTAIL

Le casting 100% diversité du défilé avec des mannequins de toutes les origines portant des lentilles de couleurs, des cheveux piqués avec du gel ou à la tignasse multicolore. Un vrai retour vers les années 1990.

/

Tags

fashion
fashionweek
fashionshow

Articles associés

Recommandé pour vous