Woman

Beauté et technologie, que nous réserve l'avenir ?

Du 16 au 18 mai 2019 s'est tenu le salon Vivatech à Paris. L'occasion pour les visiteurs de découvrir les innovations qui feront la beauté de demain.
Reading time 4 minutes

Question innovation, L'Oréal a frappé fort pour l'édition de 2019. Le groupe a proposé sa vision de la beauté du futur autour de la thématique Limitless Beauty. Les innovations, essentiellement centrées sur l'expérience client, étaient présentées sous forme de modules pour permettre aux visiteurs de tester les nouvelles propositions du groupe. Décryptage de ces (r)évolutions. 

La réalité virtuelle plaît. Déjà exploitée dans le "virtual testing" de maquillage depuis 2017, le groupe s'est intéressé cette année à l'application de la VR dans le domaine de la coiffure. Le Virtual Hair Advisor est une expérience qui allie intelligence artificielle et réalité virtuelle. Le module permettait aux visiteurs d'essayer virtuellement différentes nuances de couleurs de cheveux et d'obtenir un conseil personnalisé de la part des experts l'Oréal. Présenté comme une attraction sur le salon, le module questionne néanmoins sur l'avenir du service dans les salons de coiffure. Avec l'avènement de la réalité augmenté, ce type d'application devrait se démocratiser rapidement pour apporter un service supplémentaire à la clientèle. 

Toujours dans l'assistance virtuelle, L'Oréal nous propose deux nouveaux assistants bien-être/santé pour la peau. Le premier, produit par les laboratoires Vichy, le SkinConsultAl est un diagnostic digital co-développé avec des dermatologues. Il permet de proposer une routine de soin sur-mesure après un diagnostic du vieillissement de la peau.

Le second assistant, proposé par la Roche-Posay, est destiné à un public plus jeune. L'Effaclar Spotscan est une web app qui permet d'analyser les peaux à tendance acnéique, de fournir des conseils et un suivi personnalisé pour corriger les lésions de l'acné, éviter qu'elles ne s'aggravent et inviter à voir un dermatologue si besoin. 

Effaclar Spotcan

Côté personnalisation, c'est sur la maison Lancôme que l'Oréal a décidé de miser. Le Shade Finder est une technologie basée elle aussi sur l'intelligence artificielle. Elle permet de recommander aux clientes la teinte de fond de teint la plus adaptée à leur carnation directement en boutique. Fini les tests sur le dos de la main, ce nouveau service sur-mesure est en cours de déploiement dans le monde. On comptera plus de 1000 points de vente équipés d'ici la fin de l'année 2019.

Cette innovation est un premier pas vers la personnalisation totale. Pour la première fois, l'Oréal a présenté My Little Factory, une innovation technologique qui permettra la production de fonds de teint personnalisés à grande échelle. Encore en développement, ce nouveau service permettrait à l'Oréal de passer dans la commercialisation d'un produit fait entièrement sur-mesure. Il semblerait que l'aire du même produit pour tout un chacun soit sur le point de disparaître au profit d'un produit personnalisé. C'est en tout cas le chemin qu'a décidé de prendre le groupe français pour l'avenir. 

 

Articles associés

Recommandé pour vous