Woman

5 questions à Masscob

by Mathilde Berthier, France
13.04.2017
 Fondée en 2003 par Marga Massanet et Jacobo Cobián, Masscob affûte son style et inaugure sa troisième boutique, dans le quartier hipster de Barcelone.  

Où vous êtes-vous rencontrés? 

Jacobo : Dans un avion pour La Corogne ! À cette époque, Marga vivait à Londres, moi à Los Angeles.

Et vous ne vous êtes plus quittés?

Marga : Nous faisons tout ensemble: nous vivons ensemble, nous travaillons ensemble, nous voyageons ensemble… Cependant, depuis que Masscob a pris de l’ampleur, nous avons dû répartir les tâches. Pour résumer, je supervise la production et Jacobo l’aspect commercial. 

Avez-vous des rituels quand vous créez? 

Jacobo : Peu de dessins, mais beaucoup d’essayages. Des mannequins viennent dans notre atelier, à La Corogne, et nous expérimentons nos prototypes sur le corps en mouvement. 

Votre mood-board pour l’été?

Marga : Nous avons voulu créer des contrastes entre des matières brillantes et des matières mates, entre des coupes masculines et des coupes féminines… Pour établir ensuite un nouvel équilibre.

L’âge d’or de la mode, selon vous?

Jacobo : Les hippies, par leur esprit décomplexé, ont beaucoup apporté à la mode. Mais l’apogée de l’élégance, c’était les années 1950. M.Be.

 

Masscob, Calle Provenza 268, Barcelone. www.masscob.com

LOOK 01OK_Shot01-049.jpg
LOOK 03_Shot42-007.jpg
LOOK 11_Shot15-024.jpg
LOOK 15OK_Shot28-056.jpg
LOOK 17_Shot46-002.jpg
LOOK 19OK_Shot22-044.jpg
LOOK 42_Shot44-013.jpg
LOOK 43OK_Shot40-014.jpg

Partager l’article

Articles associés

Recommandé pour vous