Joaillerie

Saint-Moritz - Une constellation d'étoiles et de points

Andreas Caminada a posé ses couteaux il y a 13 ans dans le château de la plus petite cité du monde, à Fürstenau. Un lieu qui s’est imposé naturellement, un château auquel il redonne vie. Une constellation d’étoiles et de points dans la plus petite des galaxies du monde – le village ne comptant que 9 habitants. Depuis sa première étoile Michelin en 2004, le jeune chef Grison a fait du chemin et quel chemin.

Faites attention, à l’écouter, sa passion est si communicative que vous pourriez bien finir après quelques minutes de discussion derrière ses fourneaux vous imaginant déjà un futur étoilé Michelin. Il faut dire que l’homme talentueux inspire et qu’il a le succès partageur. Si Fürstenau est son fief originel, il a transmis son style et sa passion de la cuisine à de jeunes talents qui tout comme lui gravissent les échelons et exercent désormais leur art dans les restaurants qu’il a ouvert.

A Bad Ragaz, le restaurant « IGNIV by Andreas Caminada »ouvert l’an dernier – est emmené par Silvio Germann (1 étoile Michelin et 16 points GaultMillau) qui a passé 7 ans aux côtés d’Andreas et qui collabore aujourd’hui main dans la main avec le chef aux 3 étoiles. IGNIV qui signifie «nid» en romanche en dit long sur la philosophie du maître-cuisinier. A l’heure où la deuxième adresse d’IGNIV vient de voir le jour au coeur du Badrutt’s Palace, ce nom évoque ce qui anime Andreas. Il crée des lieux pour abriter ses protégés – les cuisiniers auxquels il croit et qui sont animés de la même passion qui rend tous les rêves réalisables.

Faites attention, à l’écouter, sa passion est si communicative que vous pourriez bien finir après quelques minutes de discussion derrière ses fourneaux vous imaginant déjà un futur étoilé Michelin.

CAVIAR & DIAMANTS NOIRS de GRISOGONO

Il incarne l’esprit pionnier des Grisons. Son style, utiliser des ingrédients «simples» et les sublimer à travers une maîtrise complexe de la cuisine, magnifier les produits en alliant les textures, les saveurs et les couleurs de quelques ingrédients seulement.

Une approche qui n’est pas sans rappeler celle de Fawaz Gruosi qui a élevé des pierres considérées par l’univers joaillier comme impropres ou semi-précieuses au rang de créations les plus convoitées. Tout comme le grand chef, il oppose couleurs et nuances, dans des compositions uniques. Quand les mains et l’esprit donnent vie à des créations artistiques, gastronomie et joaillerie s’unissent.

Hi-Res-_MG_5570.jpg
Hi-Res-_MG_5708_F.jpg
Hi-Res-_MG_5578_F.jpg
Hi-Res-_MG_5261_F.jpg

Articles associés

Recommandé pour vous