Ilenia Toma

L’OFFICIEL Suisse: Hello, peux-tu nous faire ton selfie parlant?
ILENIA TOMA: Salut, je m’appelle Ilenia Toma. Mon nom de bloggeuse, à savoir, «Ilivanilli» est une contraction de «Ili», tiré de mon nom, et de «Vanilli» que je dois au parfum à la vanille de chez Yves Rocher que j’ai porté des années durant. J’ai commencé à publier sur Instagram peu de temps après avoir quitté Facebook dont j’avais fait le tour. Instagram est pour moi la pla- te-forme idéale. J’ai été épatée par l’inspiration infinie qu’on peut y trouver en matière de mode et c’est ainsi que j’ai moi-même commencé à partager mes looks: juste en prenant un selfie devant le miroir, le matin, et en le postant en ligne tout de suite après. C’est dans la même continuité que j’ai fait mes débuts de bloggeuse, grâce à mes abonnés sur Instagram, justement. Mes followers réagissaient à mes selfies matin- aux, ils m’ont encouragée, me suggérant de créer un blog. Et voilà, en 2012, on y était: Ilivanilli était née! Je suis attachée aux médias sociaux comme aux magazines. Les médias sociaux, je les com- parerais volontiers avec le fastfood: on consulte frénétiquement, avidement, ses comptes favoris pour satisfaire sa fringale d’inspiration. Les magazines en revanche, on prend le temps de les savourer, page après page, comme lorsque l’on s’offre un bon restaurant. La différence, c’est aussi que je me souviens plus longtemps de ce que je découvre dans les magazines, cela me laisse une impression forte, durable.
 

Décris-nous ton propre style...
On retrouve dans mon look exactement le même mix stylistique et culturel que celui dont j’ai hérité du fait de ma double nationalité franco-italienne: le chic parisien avec à la fois de la nonchalance et une tension rock, et une touche de ce talent typiquement italien pour les associations de couleurs, ce goût pour l’audace.
 

Quelle est ta tendance préférée?
J’aime beaucoup ce qui est oversized, en particulier les pulls, mais j’adhère bien aussi à la mode des slippers: pour créer des looks, c’est vraiment intéressant.
 

Quels conseils donnerais-tu en matière de styling?
Porte ce qui te va! Qu’il s’agisse de maquillage, de vêtements ou de coiffure – invente-toi toi- même! Ce que je cherche à faire fonctionner pour moi, c’est à la fois le confort, le côté pratique et un vrai style pointu. Ce qui compte et qui fait la différence, ce sont toujours le sac, les souliers et les lunettes de soleil. Pas question qu’ils passent inaperçus! 
 

Comment t’y prends-tu pour préparer les tenues que tu portes?
Je mélange à chaque fois certaines de mes pièces préférées avec des vêtements que je viens d’ache- ter. Et j’adapte toujours mes looks au temps qu’il fait, à l’humeur du jour et à l’occasion pour laquelle je m’habille.
 

Quelle est ta signature?
Mes cheveux. Je suis fidèle à mon style, je ne les brosse jamais, ils sèchent à l’air libre, je tiens à leurs racines apparentes. J’aime ce look «undone».
 

Ta meilleure adresse shopping?
Internet! J’ai horreur des cabines d’essayage!
 

Être une «Filles de L’OFFICIEL», qu’est-ce que cela représente pour toi?
Je suis moi-même inspirée par les bloggeuses célèbres et les it-girls comme Chiara Ferragni, Linda Tol, Gilda Ambrosio ou d’autres que l’on retrouve toutes en photo dans les plus grands magazines, c’est un honneur pour moi que de me retrouver, grâce à L’OFFICIEL, au même rang qu’elles, et de me voir ainsi accueillie dans la ligue des «Filles de L’OFFICIEL». Depuis qua- tre ans que je tiens mon blog et publie sur Ins- tagram, c’est un nouveau chapitre qui s’ouvre, et je suis très excitée à l’idée de l’écrire.