L'Officiel Art

De la nuit au jour

Erwin Olaf en collaboration avec la maison traditionnelle Ruinart.
Reading time 4 minutes

Le temps autant que le calme sont indispensables à la maturation du champagne. Et c’est aussi ce dont l’art a besoin pour voir le jour». L’homme qui s’exprime en ces termes? Erwin Olaf, artiste et photographe hollandais aux multiples talents. Connu pour sa virtuosité dans la mise en scène de la lumière, il mérite plus qu’aucun autre d’être présenté, et au sens propre, comme un artiste qui ré échit. Ses images, pour précise que puisse être leur grammaire visuelle, ont généralement un sous-texte ré exif. A travers elles, l’artiste se confronte – et nous avec – à ces grands thèmes universels que sont l’amour, la solitude, la jeunesse ou la mort. La lecture qu’il convient de faire de son œuvre, l’artiste laisse volontiers au spectateur d’en juger. Lors de sa première visite des crayères de Reims, c’est leur profondeur et leur spectaculaire immensité qui fascinèrent Erwin Olaf. Le concept artistique qu’il propose pour les sublimer intègre à parts égales les traces laissées par le lent travail du temps depuis la préhistoire et celles imprimées par la main de l’homme dans ce stupé ant milieu naturel. Pour en saisir les beautés et la complémentarité, Olaf fait con ance à son appareil photo Hasselbald, celui qu’il utilise depuis bientôt 35 ans. Pour cette série, il a choisi de travailler exclusivement en noir et blanc, obtenant des e ets de luminosité bien plus intenses encore que la couleur ne le permettrait.

RUINART ET L’ART

La collaboration de Ruinart, la plus ancienne maison de Champagne, avec de nombreux artistes est elle aussi une longue tradition: née sous les Lumières, la marque porte èrement un héritage valorisant la pensée rationnelle autant que les beaux-arts. Et c’est à tradition intellectuelle propre à l’art de vivre à la française, que la maison est restée dèle jusqu’à nos jours. En 1896, ce fut tout d’abord au peintre et décorateur tchèque Alphons Mucha que Ruinart commanda une magni que série d’a ches pour sa publicité. Ce qui frappe et inspire Erwin Olaf: «Les dessins de Mucha, avec leurs lignes sinueuses et leurs motifs tout en courbes et en déliés, rappellent les peintures rupestres découvertes dans les caves.»
A cette collaboration avec Mucha succédèrent bien d’autres, la maison tenant à être activement présente lors des plus grandes foires d’art internationales, elle qui n’hésite pas à con er à de nombreux artistes de tous horizons le soin de faire rayonner sa vision.
C’est donc ainsi que Ruinart a choisi d’exporter sa culture, son histoire, sa compétence et ses produits d’excellence dans le monde entier.

UNE CAISE DE CHAMPAGNE À LA CONQUÊTE DU MONDE

En manière d’hommage aux dessins d’Alphons Mucha, Olaf a revisité la classique caisse à champagne de la maison Ruinart qui, justement, l’a créée et utilisée la première. Ainsi, comme en écho aux lignes si caractéristiques des a ches dessinées par Mucha il y a 120 ans, de délicates courbes ont-elles été gravées dans le bois clair des caisses. Un matériau dont la couleur évoque très exactement celle de la craie. 

www.ruinart.com

 

/

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous